Syndicat CGT des personnels du CD07

Syndicat CGT des personnels du CD07

Vos droits

Quelques liens utiles :

Code de la Santé Publique


DRAME DE L’AMIANTE: L’injustice sans fin...

DRAME DE L’AMIANTE


29/06/2017


Grille des salaires (actualisée au 1er janvier 2015)

Grille-des-salaires.xls


15/01/2015


Info CNRACL - Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations

Info de la CNRACL


13/04/2017


Jurisprudence Harcèlement moral

28 août 2015

Dans cette affaire, la Haute juridiction a estimé qu’il n’appartenait pas à l’agent qui se plaint d’être victime d’agissements de harcèlement moral d’établir l’existence d’une « volonté délibérée » de sa hiérarchie pour que ces derniers puissent être qualifiés comme tels.

En l’occurrence, un agent soutenait avoir vécu une dégradation de ses conditions de travail caractérisée par des irrégularités administratives, des appréciations péjoratives, des accusations injustifiées et des atteintes récurrentes à sa dignité, à sa carrière et à ses droits.

La Cour administrative d’appel de Versailles avait rejeté la requête de l’agent au motif qu’elle n’établissait pas « la volonté délibérée de sa hiérarchie de lui nuire dans l’exercice de ses fonctions » (CAA Versailles, 27 février 2014, Granier-Richer, 12VE01245).

Le Conseil d’Etat censure ce raisonnement en estimant que la Cour a commis une erreur de droit en se bornant à écarter la qualification de harcèlement moral au seul motif que l’agent n’établit pas l’existence cette « volonté délibérée », sans rechercher si des agissements reprochés à l’administration pouvaient révéler un tel harcèlement moral.

Ainsi, la Collectivité ne pourra invoquer la seule absence de volonté délibérée de nuire pour échapper à une qualification d’agissement de harcèlement moral à l’égard d’un de ses agents : il est nécessaire, à cet égard, de reprendre la démarche d’analyse exposée par le Conseil d’Etat dans sa décision du 11 juillet 2011 (CE, 11 juillet 2011, n° 321225).


01/09/2015


L'administration ne peut pas prononcer de sanction disciplinaire lourde si elle n'a pas tenté préalablement de mettre fin à la situation

CAA Lyon, 21 octobre 2014, Mme Monnot c/ commune de Puligny-Montrachet, n° 13LY01522.
Une sanction disciplinaire visant à formaliser les reproches faits à un agent dans l'exécution des missions qui lui sont confiées ne peut être d'un niveau élevé si l'administration n'a pas préalablement tenté d'alerter l'agent. C'est, en substance, le raisonnement de la Cour administrative d'appel de Lyon, qui a annulé,... Lire la suite sur notre site internet

19/10/2015


L'entretien professionnel des fonctionnaires territoriaux

Le Décret n°2014-1526 du 16 décembre 2014 relatif à l’appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires territoriaux officialise l'entretien professionnel qui était jusque là en phase d'expérimentation.

 

Le dispositif est largement expliqué sur le site de la Fédération CGT.


29/01/2015


Points sur le Travail Social

1 - 20150107-Note-GPE-W-TS.pdf

 

2 - 20141215-CR-Commission-Professionnelle-Consultative-DGCS.pdf

 

 

 


12/01/2015


POURQUOI LA CGT A EU RAISON DE NE PAS SIGNER !

À L’HEURE OÙ LA PLUPART DES TEXTES SONT PARUS, OÙ EN SOMMES-NOUS AVEC LE PPCR ?

 

PPCR Cat A

 

PPCR Cat B

 

PPCR Cat C


02/05/2017


Risques psychosociaux

La CGT a signé l’accord-cadre portant sur les risques psychosociaux dans la Fonction Publique. Cet accord-cadre intègre les modalités d’action et d’intervention dont nos organisations syndicales, ainsi que les élus et mandatés, doivent se saisir afin de combattre, partout, dans TOUTES les administrations et collectivités territoriales, les facteurs de Risques Psychosociaux.

 

Ci-dessous le tract

Accord-cadre-RPS.pdf

 

Lien vers le protocole d'accord-cadre

protocole_RPS-2013-DGAFP.pdf


29/09/2014